IST - Infection Sexuellement Transmissible

Femme IST France
Notre service

Le nombre d'infections sexuellement transmissibles (IST) est en forte hausse depuis les années 1990. Ces maladies peuvent se transmettre d'une personne à une autre lors d'un rapport sexuel non protégé.

  • 17 millions de cas de IST sont déclarés chaque année en Europe.
  • La chlamydia est la plus fréquente des IST.
  • Les personnes les plus touchées sont les jeunes de 16 à 24 ans.

Certaines infections sont asymptomatiques. Vous pouvez donc être infecté sans le savoir. Si vous avez eu un rapport sexuel non protégé, vous devriez vous faire dépister rapidement pour être sûr de ne pas véhiculer la maladie à vos partenaires.

Les modes de transmission

Si la plupart des IST s'attrapent lors d’un rapport sexuel non protégé, on peut aussi les contracter par :

  • le contact de la peau avec une zone infectée : pour l'herpes géntial
  • un rapport annal et buccal
  • une légère contusion ou des larmes sur la surface de la peau

Les risques de contracter une infection augmentent dans les cas suivants:

Rapport sexuel non protégé : seuls les préservatifs peuvent protéger des IST.
Les diaphragmes et les spermicides sont des contraceptions qui n'empêchent en aucun cas la contraction de maladies.

Activité sexuelle précoce : si vous commencez votre vie sexuelle assez jeune, vous risquez plus facilement d’attraper des IST.

Partenaires sexuels multiples : Si vous avez des contacts intimes avec de nombreux partenaires, vous augmentez vos risques de contracter une IST.

Les types de maladies

On distingue deux formes d'IST : les infections bactériennes et les infections virales.
Les premières comme la chlamydia et la gonorrhée peuvent se soigner facilement. En revanche, les infections provenant d'un virus peuvent être plus dangereuses. C'est le cas de l’herpès ou des verrues génitales qui sont incurables. Vous souffrirez des symptômes toute votre vie.

  • Chlamydia
  • Gonorrhoée
  • Herpès génital
  • Verrue génitale
  • Trichomonas Vaginalis
  • Ureaplasma Urealyticum
  • Vaginose Bactérienne
  • Mycoplasma Genitalium
  • Urétrite Non-Spécifique

Les symptômes

Pour la plupart des maladies sexuellement transmissibles, vous ne ressentirez pas de symptômes.
Cependant les symptômes repérables sont les suivants :

  • Pertes abondantes et anormales provenant du pénis, du vagin ou de l’anus
  • Des douleurs lors des relations intimes
  • Saignements après un rapport sexuel ou entre les menstruations
  • Douleur lors de la miction ou le besoin d’uriner plus souvent
  • Infection au niveau du rectum ou de la gorge
  • Cloques, plaies, verrues, irritations, des rougeurs ou des démangeaisons près des organes génitaux ou de l'anus.
  • Douleurs abdominale ou du plexus.

Traitements et prévention

Mise à part l'abstinence, le préservatif reste la seule protection efficace. Faites-vous dépister régulièrement si vous avez des rapports fréquents et de multiples partenaires. Des bilans gynécologiques et des tests de dépistage masculins existent aussi pour garantir une bonne santé sexuelle

Si vous êtes atteint, une simple cure d'antibiotique peut vous soigner. Commencez par effectuer une consultation en ligne gratuite. Nos médecins analyseront votre profil médical et sauront vous recommander le traitement le plus adapté à votre profil santé.

Tous nos médicaments sont authentiques, délivrés depuis notre pharmacie et livrés sous 24h à 48h par UPS dans un emballage discret.

Les dix questions les plus posées au sujet des infections sexuellement transmissibles

  1. Qu’est ce qu’une IST ?
  2. Sont-elles répandues ?
  3. Sont-elles dangereuses ?
  4. Quelle est la différence entre une IST et MST ?
  5. Quels sont les différents types d'infection ?
  6. Quel est le mode de transmission ?
  7. Puis-je en attraper avec un rapport buccogénital ?
  8. Comment savoir si j'ai une infection ?
  9. Quels sont les traitements ?
  10. Comment me protéger de ces maladies ?

1. Qu’est qu’une IST ?

Une IST est une infection sexuellement transmissible. Toute personne ayant une sexualité active peut attraper ces maladies.

2. Sont-elles répandues ?

Le nombre de personnes infectées a augmenté considérablement depuis les années 90. Entre 2007 et 2008, les services de santé ont recensé plus de 400 000 nouveaux cas d’IST.

Parce qu’elles sont souvent asymptomatiques, la plupart des personnes n’ont pas conscience qu’elles sont infectées et prennent des risques lors de rapports sexuels non protégés, c’est ainsi que les infections se transmettent de partenaires sexuels à un autre.

3. Sont-elles dangereuses ?

La plupart du temps les infections ne sont pas douloureuses et peuvent être facilement traitées avec une cure d’antibiotique, cependant certaines maladies peuvent être une menace pour votre santé en l'absence de traitement.

La gonorrhée et la Chlamydia sont les plus connues et on peut vite oublier que le VIH est l’infection sexuellement transmissible la plus dangereuse qu’une personne puisse attraper. Si vous avez attrapé le VIH, votre système immunitaire sera attaqué par le virus de l'immunodéficience humaine. Ce virus affaiblit votre système immunitaire, vous laisse plus sensible à des attaques virales et augmente vos chances de développer d’autres infections et maladies. De plus, le VIH est incurable et une fois dans le corps, il peut simplement être mis sous contrôle mais jamais guéri.

4. Quelle est la différence entre une IST et MST ?

Bien qu'elles soient techniquement différentes, l'IST reste le terme le plus utilisé pour définir une infection sexuellement transmise alors que les MST concernent uniquement les maladies.

Toutes les MST sont des IST mais, il est faux de dire que toutes les IST sont des MST. Toute la différence repose dans la distinction entre une infection et une maladie. Une infection se définit par le fait qu’il s’agisse d’une bactérie, des germes ou parasites dans le corps et le patients ne connaitra pas de symptômes. La maladie est une anormalité dans le corps et se présentent sous certains symptômes.

5. Quels sont les différents types d'infection ?

Les plus répandues sont les suivantes :

  • Chlamydia
  • Verrues génitales
  • Herpès génital
  • Gonorrhée
  • Syphilis
  • HIV
  • Les poux
  • La gale

6. Quels sont les modes de transmission?

Certaines maladies peuvent être transmises autrement que lors d’un rapport sexuel, comme un baiser sur la joue d’une personne infectée. Cependant, la majorité se transmettent lors d’un rapport sexuel non protégé avec une personne infectée.

7. Puis-je en attraper par un rapport buccogénital ?

Oui. Les infections sexuelles se transmettent par les fluides corporels ce qui veut dire que même lors d’un rapport buccogénital une infection peut être transmise. D’ailleurs, il s’agit de la méthode la plus commune par laquelle les infections sont transmises.

8. Comment savoir si j'ai une infection ?

Si vous avez des symptômes, ne vous inquiétez pas, la plupart des ces infections sont facilement traitables avec une cure antibiotique.

Il est important de vous faire tester afin de bénéficier du traitement le plus adapté à votre infection. Cependant, n'oubliez pas que certaines conditions ne présenteront jamais de symptômes. C’est d’ailleurs en ignorant que vous êtes porteur d’une infection que vous courez plus de risque de la transmettre à vos partenaires sexuels.

Les symptômes les plus fréquents chez les patients de tout genre sont des douleurs et irritations lors de la miction, démangeaisons, picotements autour des parties génitales, cloques, boutons sur les parties génitales et autour de l’anus. Vous pourrez aussi voir apparaitre des pertes noires et blanches sur vos sous-vêtements. Si vous avez ces symptômes, contactez votre médecin pour être testé et traité.

9. Quels sont les traitements?

Les bactéries sont normalement traitées avec une cure antibiotique et peuvent être complètement guérie ainsi. Cependant, les infections virales comme le VIH et l’herpès génital sont elles incurables, seuls les symptômes peuvent être traités. Certains antibiotiques peuvent être prescrit en une seule dose alors que d’autres peuvent être sur une période de 7 jours. Les traitements dispensés seront adaptés à votre infection et sa gravité.

10. Comment me protéger de ces maladies ?

Les infections sont généralement transmises via le contact des fluides corporels, ce qui veut dire que la seule protection reste le port du préservatif comme contraception.

Il faut savoir que le préservatif est efficace à 100% dans la prévention des IST.

Consultation en ligne gratuite